Nissan aurait rejeté la demande d'assemblée d'actionnaires de Renault

Nissan aurait rejeté la demande d'assemblée d'actionnaires de Renault

Selon des sources anonymes internes, Nissan aurait rejeté une demande d’assemblée des actionnaires de Renault.

Bloomberg rapporte que la société japonaise a déclaré dans une lettre qu’aucune réunion n’était nécessaire, en réponse à la demande de Thierry Bollore, chef adjoint de Renault.

Renault détient actuellement 43% du capital de Nissan et a le droit de convoquer une réunion, mais les dirigeants de Nissan tentent de convaincre le constructeur automobile français de ne pas le faire, a déclaré la source.

Lundi dernier, Le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa ont déclaré préférer attendre le rapport de leur nouveau comité de gouvernance avant de décider de tenir une assemblée des actionnaires.

Les tensions entre Nissan et Renault semblent s'être accrues après l'arrestation de Ghosn suite à l'allégation d'inconduite financière. Nissan a rapidement renvoyé M. Ghosn de son poste de président alors Renault continue à demander plus d'informations sur le cas contre lui.

Autorités japonaises ont officiellement chargé Ghosn et Nissan pour sous-déclarer sa rémunération. Renault pousse Nissan à convoquer une réunion afin de discuter de l'affaire , ainsi que la gouvernance du constructeur automobile japonais et leurs propres membres du conseil d’administration de Nissan, selon des personnes familières avec le sujet.

Les dirigeants de Renault, Nissan et Mitsubishi se sont rencontrés à Amsterdam récemment pour la deuxième fois depuis l’arrestation de Ghosn. Bien que le PDG de Nissan ait assisté à la réunion, des sources affirment qu’il n’a pas eu de réunion personnelle avec Bollore, qui assume actuellement les fonctions de président par intérim de Renault.

Images

Loading ..

Recent Posts

Loading ..